UA-16158519-1

Dans la catégorie ‘du côté de l’association’

  • malaysia

    Malaysia Airlines

    Mais ou sont passées les recommandations du BEA ?     Cela fait maintenant 4 jours qu’on est sans nouvelles de l’avion de la Malaysia Airlines. Cela rappelle de très mauvais souvenirs aux membres des familles de l’AF447. 2 années, il a fallu tout ce …

    Lire l'article
  • shadok2

    Le crash du vol du Rio-Paris devait être évité

    shadok2Les associations Française, Brésilienne, et Allemande de l’AF447 vont rencontrer mardi 15 octobre le BEA au Bourget afin d’obtenir un point sur la mise en oeuvre des recommandations émises par ce dernier pour améliorer la sécurité aérienne à la suite de cet accident.

     

    Leurs attentes ne se limitent pas simplement à ces recommandations qu »elles estiment justifiées, mais incomplètes.

      

     

    Lire l'article
  • image ag 2013 v2

    Assemblée générale de septembre 2013

    >> Cliquez ici ou sur l’image ci-dessous pour regarder le reportage diffusé par France 3 Centre le dimanche 22 septembre (réalisé par Dominique Pouget et Mekhak Movsissian)       Mais également,   >> lien vers la diffusion radiophonique de France Bleu – 21/09/2013 par …

    Lire l'article
  • Réaction au tweet de S Guillon

    Mr Stéphane Guillon, humoriste proclamé, s’est cru bien inspiré de faire un parallèle choquant entre le saut de Felix Baumgartner et la chute du vol Rio Paris dans lequel périrent 228 victimes dont de nombreux enfants. Incontestablement, les enfants de Mr Guillon n’étaient pas dans …

    Lire l'article
  • securite vol

    « ILS » n’ont pas retenu la leçon de l’AF447 !

    Nous apprenons qu’un incident grave a eu lieu sur un A330 d’une compagnie aérienne securite volasiatique EVA Air avec le blocage simultané des trois sondes d’incidence. Nous ne connaissons pas le contexte technique précis mais il semblerait que les sondes se soient bloquées en fin de montée (CLIMB), à haute altitude avec une déconnexion du pilote automatique (AP). Les calculateurs ont ordonné un ordre à piquer intempestif dans le cadre de la protection d’incidence. L’équipage n’a pas pu contrer cet ordre malgré une commande plein à cabrer. L’avion s’est mis en descente avec une forte vitesse verticale.
    L’équipage a coupé les Air Data Reference (ADR) ce qui a permis la sortie de la protection d’incidence en loi alternate et la reprise du contrôle de l’avion. Cette action des pilotes, non répertoriée dans les procédures d’urgence, a sans doute évité une catastrophe car l’avion partait en piqué malgré une pleine commande à cabrer.

    Lire l'article
Page 3 sur 10«12345»...Derniers »
b4c9513ceb13adcab10cb0e2ef581226eeeeeeeeeeeee