Association AF447 - Entraide et solidarité

Cérémonie du 1er juin 2023 - commémoration 14ème anniversaire

2023C familles b

 

Allocution de la présidente à la cérémonie du 1er juin 2023 

2023C présidentev2

14 interminables années, 14 années de cauchemars et de folles espérances se sont écoulées depuis cette funeste nuit du 1er juin 2009.

Le vol du Rio Paris succombait dans les abysses de l’océan Atlantique, en quelques minutes fragiles, inexorables ; aucun survivant des 228 passagers et membres d ‘équipage de l’Airbus. Ils étaient de notre famille : parents, sœurs, frères… de nos amis qui seront précipités dans la douleur et l’incompréhension face à cette tragédie.

Victimes innocentes, nous ne vous oublions pas, nous sommes là aujourd’hui, comme les autres années, fidèles à votre souvenir, à vous rendre cet hommage qui reconstitue avec vous, chers disparus, un lien solide fort. Pour nous tous, traverser l’épreuve de la perte en restant vivant est un défi.

Pourtant, cette dernière année, nous avions fondé d’immenses espoirs dans le procès, ouvert en octobre, qui conduisait les 2 entités mises en examen devant le tribunal correctionnel de Paris.

Il y a 1 an, à cette même place, ne vous disais-pas que nous étions en droit de croire en une justice humaine et impartiale ? Nous y avons cru longtemps, jusqu’à cette date fatidique du 17 avril où nous avons entendu l’inimaginable : le naufrage d’une justice qui sombre dans une obscure décision de responsabilité sans culpabilité et déclare un non-lieu pour les 2 accusés qui laisse les familles dans état de sidération.

Quelques jours plus tard, le procureur général fera appel de la décision du tribunal correctionnel.

Un nouveau procès va s’ouvrir mais que reste-t-il de la confiance dans cette nouvelle confrontation ? Devrons-nous, familles de victimes, revivre les affres d’une attente vaine et stérile, subir encore des mois et des mois de tourmente judiciaire ?

Pour la dignité de votre mémoire, chers disparus, nous ne baisserons pas les bras. Nous mettrons toute notre énergie pour qu’enfin les défaillances techniques, les manquements flagrants à la sécurité soient reconnus, sans le moindre doute, qu’une décision de justice de culpabilité pleine et entière soit annoncée.

Nous connaîtrons sans doute peut-être alors apaisement et sérénité, la fierté et la conscience de vous avoir arrachés à l’oubli des affaires classées.

Concluons en écoutant ce qu’écrivait Paul Éluard dans cet émouvant poème :

 « J’ai écrit ton nom sur le sable

Mais la vague l’a effacé. I

J’ai gravé ton nom sur un arbre

Mais l’écorce est tombée. I

J’ai incrusté ton nom dans le marbre

Mais la pierre a cassé. II

J’ai enfoui ton nom dans mon cœur

Et le temps l’a gardé. »

 Je ne vous voudrais pas terminer cet hommage sans remercier Monsieur Haïm Korsia, grand rabbin de France, pour sa fidélité et la justesse de son message. Aujourd’hui encore, comme les 3 années précédentes, il nous fait l’honneur de sa présence et par la lecture des noms des 228 victimes éclaire cette courte cérémonie.

Qu’il me soit également permis d’associer à ces remerciements, Monsieur Monguillon, pour sa gentillesse et son écoute à toutes mes demandes.

Je vous remercie de votre attention.

2ème partie - Intervention de Danièle Lamy Présidente de l'association des familles de victimes

"Qu’il me soit d’abord permis de m’adresser à M. Haïm Korsia, grand rabbin de France, pour lui exprimer ma profonde reconnaissance au nom des familles de victimes de la tragédie aérienne du 1er juin 2009.
Nous avons apprécié son infaillible fidélité à nos côtés lors des hommages du 1er juin, l’universelle humanité de ses paroles de réconfort. Aujourd’hui encore, comme les 2 années précédentes, M. Korsia nous fait l’honneur de sa présence et par la lecture des noms des 228 victimes éclaire une cérémonie compromise par les événements.
Qu’il me soit également permis d’associer à ces remerciements, M. Monguillon, dont j’apprécie l’humaine sollicitude, l’amabilité et la diligente réponse à mes requêtes.

Enfin, je m’adresse à vous, chers disparus : il y a 2 ans, je vous assurais de notre farouche volonté à conduire les responsables du drame devant un tribunal.
Aux doutes qui nous rongeaient, s’est substituée la réalité d’un procès qui se tiendra à partir du 10 octobre 2022. Nous sommes en droit d’espérer, pour le respect de votre mémoire, qu’une justice impartiale fera la lumière sur cette nuit funeste du 1er juin 2009.

Que ce mot « mémoire » gravé en de multiples langues, sur les stèles de Rio et de Paris ne reste pas vain, mais s’unisse au mot « justice »."

 

 

  • Corbeille de l'association

2023c Corbeille association

  • Gerbe Air France

 

2023C Gerbe Air France

2023C corinne

 

2023C présidente et rabin

2023C familles

2023C stèle

 

Accès pages privées

Plan pour accéder à la stèle du Père Lachaise à Paris

9fabf7e0cbf71def72e1c97f71057949!!!!!!!!! crossmenu