UA-16158519-1

Compte rendu de la rencontre avec Air France le 30 mars 2010

Etaient présents :

  • Ms Plissonnier et Lebel représentant la compagnie Air France.
  • Danièle Lamy, John Clemes, Gilles Lamy représentant l’association « entraide § Solidarité AF 447 ».
  • Absents excusés : Mme Françoise Fouquet, M. Robert Soulas.

Objet : préparation de la cérémonie en hommage aux passagers du vol AF447 en date anniversaire du 1er juin 2010  à Paris.

 

  • M. Lebel ouvre la séance et présente les grandes lignes de l’organisation de la cérémonie du 1er juin. (A ce jour, 80% des familles se sont inscrites soit 850 participants, en définitive plus de 1000 personnes sont attendues). Elles seront reçues dès le 31 mai au « Concorde-La Fayette » où 650 chambres sont déjà retenues.
  • La cérémonie se déroulera dans l’esprit de celle de Rio du 8 novembre. Parallèlement à Paris, un hommage sera rendu également à Rio le 31 mai 2010.
  • Selon toute probabilité, elle se tiendra au Parc Floral de Paris (Vincennes) le 1er juin en début de matinée : concert symphonique (le requiem de Verdi) avec la participation du chœur d’Air France, lecture de textes religieux et laïques, un philosophe (nom à déterminer) apportera un regard nouveau sur l’événement. Un déjeuner sera servi sur le lieu de la cérémonie.

A.F. envisage le 31 mai un « jeter » de fleurs sur la Seine pour les familles qui le désirent et réserve les bateaux nécessaires, si toutefois l’accord est donné. Cette manifestation pourrait avoir lieu le 1er juin si la cérémonie se déroulait au Quai d’Orsay (ministère des Affaires Etrangères), sans trop d’illusion cependant.

Une logistique (taxi…) est offerte aux familles pour répondre à leurs contraintes de déplacement dans Paris lors de leur séjour.

 

D’autres rencontres, en avril et mai,  avec Air France permettront d’affiner le programme de ces journées.

  • Lieu de la stèle :

 

Lors de la réunion de bureau du samedi 27 mars, l’association refuse le choix définitif d’un cimetière parisien quel qu’il soit à l’encontre de la décision du Maire de Paris. (Voir courriel du 31 mars)

Une installation provisoire au cimetière du Père Lachaise ou à Roissy est évoquée. La seconde alternative est improbable compte tenu de son peu d’accessibilité et de son anonymat.

Ms Lebel et Plissonnier nous informent alors qu’ils sont tout à fait disposés à accorder une seconde stèle dans un lieu autre : espace ouvert intra muros Paris. Dès aujourd’hui, nous avons repris contact avec la mairie de Paris afin d’obtenir satisfaction sur le choix d’un lieu conforme aux souhaits de nos adhérents, nous comptons sur la pugnacité de nos représentants pour aboutir à une solution acceptable.

 

La séance est levée à 20 h.

Les représentants de l’association « entraide § Solidarité AF 447 ».

2d3e6a1d9cd0101b35e91b69c35cbcbeuuuuuu