UA-16158519-1

Compte rendu de la commission mémoire du 14 avril 2010

Etaient présents :

  • Ms Plissonnier et Abbas représentant la compagnie Air France.
  • M. Blanchecotte architecte des bâtiments de France
  • M. Grand chef de cabinet de M. Delanoé maire de Paris.
  • Mmes Lecuyer et Groud conservatrices du cimetière du Père Lachaise et du patrimoine.
  • Les représentants de divers services techniques.
  • John Clemes, Gilles Lamy représentant l’association « Entraide § Solidarité AF 447 ».

Objet : création d’une stèle sur le site du cimetière du Père Lachaise en hommage aux passagers du vol AF447, en date anniversaire du 1er juin 2010  à Paris.

 

sit_ PL

 

Préambule : Le choix retenu du cimetière du Père Lachaise, en dépit de sa célèbrité, n’engage en rien la poursuite de négociations sur l’obtention d’un second site ouvert et vivant comme l’ont exprimé nombre d’entre nous. M. Grand confirme que notre demande de rencontre avec M. Delanoé, Maire de Paris, était bien prise en considération.

M. Grand, sur une question de notre association, explique que la démarche qui a conduit la Mairie de Paris sur ce choix du cimetière était guidée par le nombre de demandes de mémoriaux inta muros qui lui étaient adressées et qu’elle ne pouvait les satisfaire dans leur globalité.

Madame le Conservateur précise en outre qu’il sera de plus en plus difficile de trouver un emplacement sur le lieu même du cimetière compte tenu de son occupation en voie de saturation.

 

  • Emplacement de la stèle :

A l’entrée nord du Père Lachaise, côté place Gambetta (métro Gambetta). (Voir P.J. – zone entourée de rouge). Suivre l’allée centrale jusqu’au columbarium, emplacement situé à quelques mètres sur la droite. Très loin des trois autres stèles consacrées à la mémoire de catastrophes aériennes précédentes, proches du Jardin du Souvenir.

Il s’agit d’un carré de verdure, bordé sur trois côtés d’une haie et ouvert sur voie de circulation (Voir P.J.). En perspective : un immeuble d’une certaine élégance sera visible dans la transparence de la stèle.

 

  • Matériaux : Les contraintes artistiques de l’environnement, utilisation d’un matériau minéral, sont levées. La stèle sera conçue à l’identique de celle de Rio : panneau de verre sur socle foncé dont les brillances respectives seront atténuées. Dimensions sensiblement les mêmes également, quelques centimètres de moins (environ 20%) pour respecter les proportions du lieu.

 

  • La faisabilité dans le cadre du temps appartient aux services techniques qui assurent pouvoir réaliser le mémorial pour la date butoir du 1er juin.

 

La commission mémoire.

Votre navigateur ne gère peut-être pas l'affichage de cette image.

b329a5a330014b029775a44bcb3430516666666666666666666666666666