UA-16158519-1

Lettre n°1 du 27 juillet 2009

 

Lettre aux familles n° 1

 

Paris, le 27 juillet 2009

 

Bonjour Madame, Monsieur,

 

Depuis ce tragique accident où nous avons tous perdu un être très cher, certains d’entre nous ont eu l’occasion de se rencontrer, d’échanger, de parler de nos proches qui nous manquent tant, que ce soit lors de la réunion d’information du 2 juillet, à travers le forum internet ou par l’intermédiaire de familles qui ont transmis leurs coordonnées.

 

Aujourd’hui, nous sommes plusieurs familles à nous être retrouvées pour mieux faire connaissance mais aussi parce que nous partageons la même envie de nous rassembler dans une action collective qui nous ressemble véritablement.

 

Ces derniers jours et notamment depuis l’article du Figaro du 17 juillet, nous avons, chacun à notre manière, essayé de comprendre les objectifs et les intentions de l’association « Association pour la vérité, l’aide et la défense des victimes de l’AF 447 » dont M. Guillot-Noël est le président.

 

A ce jour, nous ne nous retrouvons  ni dans l’intitulé de cette association, ni dans sa mise en œuvre, ni dans ses modalités de fonctionnement, pas plus que dans son lien ambigu avec un cabinet d’avocat comme l’atteste le communiqué de presse du Bâtonnier de Paris du 20 juillet 2009.

 

Nous exprimons notre intention d’initier une nouvelle association créée avec celles et ceux qui le souhaitent, conforme à des objectifs de clarté et d’humanité, et définis comme suit :

 

  • Rassembler les familles des victimes de l’accident de l’avion AF447 pour leur permettre de se rencontrer et d’échanger,
  • Apporter un soutien à ces familles,
  • Assurer les relations institutionnelles avec l’ensemble des acteurs intervenant suite à cet accident,
  • Contribuer à la recherche de la vérité sur les causes de l’accident et à la sanction des responsabilités éventuelles en justice,
  • Aider à obtenir une juste indemnisation des préjudices subis,
  • Aider à entretenir et perpétuer  la mémoire de cet accident et des personnes disparues,
  • Engager ou participer à toute action permettant l’amélioration de la sécurité du transport aérien,
  • Contribuer à l’amélioration de la prise en charge et de l’accompagnement des familles de victimes.

 

Cette association, que nous proposons d’appeler « Association d’entraide et de solidarité des familles des victimes du vol AF 447 » n’est pas encore créée : nous voulons d’abord partager avec vous ces objectifs, les enrichir de vos idées, conformément à vos attentes et à votre vision d’une association de familles de victimes dans la ferme volonté de la constituer ENSEMBLE.  

 

Une réunion, qui sera l’occasion de tous nous rencontrer mais aussi de concrétiser ce projet d’association, et d’en élire en toute transparence les premiers représentants, se tiendra : 

le samedi 12 septembre 2009 à Paris 

C’est seulement au terme d’un processus véritablement collectif que l’association sera juridiquement créée et enregistrée en Préfecture.

 

Ses premières actions seront :

  • de recueillir vos souhaits concernant le déplacement sur site,
  • de provoquer une rencontre entre nos différents avocats qui doivent travailler ensemble,
  • et aussi d’obtenir l’agrément du Ministère de la Justice pour organiser notre participation à l’enquête judiciaire essentielle à la manifestation de toute la vérité.

 

Avant cette date, nous souhaitons pouvoir échanger avec vous soit par mail, soit par lettre, soit par téléphone, ou autour d’un café et vous tenir informé des idées et des discussions que nous aurons.

 

Nous nous réunirons, à nouveau début août, pour faire un point sur ces échanges. Si certains d’entre vous souhaitent rejoindre notre groupe de préparation, ils sont évidemment les bienvenus.

 

Enfin, parce que devant les épreuves qui nous attendent l’expérience de ceux ayant déjà affronté des accidents semblables nous parait précieuse, nous avons demandé à Stéphane Gicquel de la FENVAC (Fédération nationale des victimes d’accidents collectifs) de bien vouloir nous assister de ses conseils.

 

 Nous vous souhaitons bon courage à tous et à très bientôt.

 

 

 

Françoise Fouquet, mère d’Isis Pinet

qui était dans l’avion avec son compagnon José Rommel Souza, Franco-Brésilien

Perola Milman, femme d’Ivan Lorgeré, père de ses deux enfants

Danielle et Gilles Lamy, parents d’Eric

Laurent Lamy, frère d’Eric

Gaël Blondeau, compagnon de Christine Pieraerts

Jean-Baptiste Audousset, compagnon de Cedric Monteiro

 

 

Mail : entraide.af447@yahoo.fr 

(Adresse mail provisoire en attente de la création de l’association)

 

bfec936c1644bdb3878c54e268b043c7\\\\\\\\\\\\\\\\\