UA-16158519-1

AF447 – C’est l’histoire d’un crash annoncé depuis 2008 …. et pour les familles de victimes 12 ans de solitude…..

Lors de l’audience du 4 mars 2021, la présidente de l’association a été autorisée à exprimer le vécu des familles pendant ces 12 années ainsi que leurs attentes.

En préambule, je déplore, comme nombre de nos adhérents, que seul un avocat d’Airbus invité sur une chaîne publique au journal national de 19h30 la veille de l’audience, s’est exonéré de toute responsabilité. La déontologie aurait voulu que l’un des avocats de partie civile puisse apporter la contradiction.

Il n’en demeure pas moins, que si les sondes Pitot n’avaient pas givré, les pilotes ne se seraient pas trouver dans cette situation de conflit entre la technologie défaillante et le comportement humain à adopter.

Airbus  nie le rôle des sondes Pitot, refuse de les changer malgré la recrudescence des incidents l’année qui a précédé le crash…. les remplacera malgré tout en septembre 2009 et depuis, comme par enchantement,  disparition  des incidents !

ac8125957a76148ee0b4b4129a314f4f[[[[[[[[[[[[