UA-16158519-1

Enfin, une lumière au bout de ce long tunnel

De l’étincelle de bon sens a jailli la lumière par la décision du Président Halphen de demander le renvoi devant le Tribunal Correctionnel les sociétés Airbus et Air-France espérée depuis 12 longues années par les familles des 228 victimes du crash aérien du 1er juin 2009.

Immense satisfaction d’avoir le sentiment d’avoir enfin été entendu par la Justice. 

Nous déplorons cependant qu’il aura fallu 12 longues années pour en arriver là. Douze années de détermination sans faille, peuplées d’incertitudes, de procédures tracassières et obscures, de découragement mais jamais de résignation.

Lors de la cérémonie du 10ème anniversaire du crash,  les familles avaient promis à leur proches disparus que justice leur serait rendue : une justice impartiale qui fera la lumière sur cette nuit funeste. 

La conscience en paix, celle du devoir accompli, nous leur rendrons hommage ce 1er juin 2021.

Ce procès, d’intérêt public, va enfin permettre de mettre en lumière la faillite majeure de la sécurité aérienne dans le processus de cette catastrophe.

Nous souhaitons que le procès puisse se tenir dans les meilleurs délais, qu’Airbus et Air France ne prolongeront pas de façon dilatoire la procédure. Nous espérons également qu’il soit à la hauteur de la dimension mondiale de cette catastrophe et permette à toutes les familles d’y participer. 

Enfin, nous souhaitons remercier le juge Halphen et Madame la Procureur Générale pour l’attention objective qu’ils ont portée à l’ensemble de notre dossier judiciaire.

L’association était présente au tribunal pour prendre connaissance de la décision de la justice

Reportage France24 du 12/05/2021 : https://f24.my/7eJu

03feb01e4766dac05b3e300cb5f7d7b6WWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWW